SMS

Les emballages recyclables sont collectés en porte à porte ou en point d'apport volontaire pour le verre sur l’ensemble des communes de la CoVe. Vous êtes donc les principaux acteurs de  ce dispositif et de la réussite de la collecte sélective ? Suivez les consignes de tri.

Le bac jaune

Bouteilles et flacons en plastiques

Dans le bac jaune :

 

Dans le bac à ordure ménagère :

 

 

Où nous collecte-t-on ?

  • À domicile : dans le bac au couvercle jaune ou dans le sac jaune.
  • Ou à défaut dans le bac individuel : À proximité de chez vous dans le bac collectif au couvercle jaune dont a été doté votre quartier.
  • Dans les points d'apport volontaire pour les quartiers qui les conservent : 1 seule colonne jaune pour les emballages plastiques, l'acier/alu et les papiers.
  • Dans les déchetteries et les mini-déchetteries.

Que devenons-nous ?

Le PET (bouteilles transparentes) et le PEHD (bouteilles opaques) sont séparées puis chaque matière est fondue pour obtenir des granulés ; Ces granulés seront la matière première pour fabriquer :

• des vêtements polaires, balais, oreillers... à partir de PET.
• des tubes, tuyaux, jouets, pots de fleurs, poubelles... à partir de PEHD.

1 tonne de plastique recyclé permet d'économiser 1 à 1,2 tonnes de pétrole et 12 Mwh d'électricité.

Les emballages en acier et en aluminium

Dans le bac jaune :

À la déchetterie :

Où nous collecte-t-on ?

  • À domicile : dans le bac au couvercle jaune ou dans le sac jaune.
  • Dans les points d'apport volontaire pour les quartiers qui les conservent : 1 seule colonne pour les plastiques, l'acier/alu et les papiers/cartons.
  • Dans les déchetteries et mini-déchetteries.

Que devenons-nous ?

L’acier : récupéré et vendu à des aciéries où il est refondu. Le nouveau métal conditionné sous formes de bobines d’acier, servira dans l’industrie ferroviaire, aéronautique, automobile, ou dans le domaine architectural.
L’aluminium : il est réutilisé pour la fabrication de boîtes de boissons. Une canette sur 3 provient d'aluminium recyclé.
L'acier et l'aluminium se recyclent à l'infini et 1 tonne d'aluminium recyclé c'est une économie de 2,3 tonnes de bauxite, 9 m3 d'eau et 29,6 Mwh d'électricité.

1 tonne d'acier permet d'économiser 1,5 tonnes de minerai de fer, 6 Mwh d'électricité et 1 m3 d'eau.

Les papiers, cartonettes et journaux-magazines

Dans le bac jaune :

Dans le bac à ordure ménagère :

Où nous collecte-t-on ?

  • À domicile : dans le bac au couvercle jaune ou dans le sac jaune.
  • Ou à défaut dans le bac individuel : À proximité de chez vous dans le bac collectif au couvercle jaune dont a été doté votre quartier.
  • Dans les points d'apport volontaire pour les quartiers qui les conservent : 1 seule colonne jaune pour les plastiques, l'acier/alu et les papiers/cartons.
  • Dans les déchetteries et les mini-déchetteries.

Que devenons-nous ?

Conditionnés en balles et revendus dans les papeteries en France et en Espagne, nous sommes transformés en pâte à papier pour être recyclés en emballage, papier d'impression, papier d'hygiène, cartons...

1 tonne de papier carton recyclé permet d'économiser : 1,410 tonne de bois , 48,2 m3 d'eau et 10,25 Mwh d’électricité.

Le verre

Pots, bocaux et bouteilles

Dans les colonnes à verre :

À la dechetterie :

Où me collecte-t-on ?

  • Dans les colonnes à verre mises à disposition dans vos communes.
  • Dans les déchetteries et mini-déchetteries.

Que devenons-nous ?

Récupéré par les verreries du Languedoc à Vergèze, il est d’abord broyé en calcin, ensuite fondu dans un four puis moulé pour reformer de nouveaux emballages.
Le verre se recycle à l'infini sans perte de matière ni de qualité.

1 tonne de verre recyclé économise 650 kg de sable, 540 litres d'eau et 1,1 Mwh d’électricité.

Le recyclage du verre

Le cycle du verre : la collecte, le centre de traitement, le calcin...