Permanentes ou temporaires, les expositions du CIAP Patrimonia déclinent, au passé et au présent, toutes les ressources patrimoniales du Pays Ventoux - Comtat Venaissin.

L'exposition permanente du CIAP vous offre les clefs de lecture nécessaires pour apprivoiser, comprendre et apprécier ce territoire. Des panneaux explicatifs,  mais aussi des fonds, reproductions, objets et des dispositifs multimedia vous guide dans la visite.

Itinéraire : de salles en salles

  • La salle 1 est consacrée à l'histoire des lieux. Avant d'abriter le CIAP, le bâtiment a été successivement un ancien couvent, une caserne, un théâtre, puis un cinéma.
  • La salle 2 retrace en 13 dates les grandes étapes de l'histoire du territoire, depuis les temps géologiques jusqu'à aujourd'hui.
  • La salle 3 rend hommage à ce qui a forgé le destin unique du Comtat et de son architecture, à savoir son statut d'Etat pontifical de 1274 à 1791.
  • La salle 4 vous emmènera à la découverte du territoire. Depuis le mont Ventoux jusqu'à la plaine du Comtat, en passant par les Dentelles de Montmirail et les monts de Vaucluse, de multiples traditions et patrimoines vous attendent.
  • La salle 5 est consacrée au développement urbain de Carpentras de ses origines à nos jours.
  • La salle 6, dernière étape avant d'aller découvrir notre territoire, sera propice à la contemplation et à la méditation. La réputation des paysages du Comtat et de ses sites remarquables n'est plus à faire : un petit échantillon vous invite à aller les apprécier sur place.

Du passé…


Le Comtat Venaissin est riche d'une histoire pluriséculaire. Déjà habité au néolithique, il conserve des vestiges encore visibles de la présence celto-ligure puis romaine.
Il trouve sa véritable unité à partir du XIIIe siècle, lorsque le pape prend possession du territoire.
En 1320, Carpentras en devient la capitale. La présence des papes fait de la cité un centre intellectuel et artistique dynamique, en lien avec une Italie florissante. Frontalier puis enserré dans le puissant royaume de France, le Comtat maintient son autonomie.
Les Juifs, expulsés de France, y trouvent refuge et développent une culture originale.
L'appartenance à la papauté prend fin lors du rattachement à la France en 1791. Les XIXe et XXe siècles sont marqués par le développement des activités agricoles et  industrielles. 

Au présent

Riche de son patrimoine architectural et artistique, conscient de son histoire unique et fier de ses traditions, c'est aujourd'hui un territoire tourné vers l'avenir qui se découvre à vous.

Les expositions temporaires

Quatre fois par an, au gré de l'actualité, de la saison ou des recherches scientifiques, des expositions temporaires permettent de découvrir différentes facettes :


  • l’histoire,
  • l’histoire de l'art,

  • l’ethnologie,

  • l’architecture,
  • l’archéologie,

  • les traditions locales,

  • les paysages,
  • l’urbanisme et cadre de vie...



Liste des expositions temporaires

  • Eaux et fontaines en Comtat Venaissin
  • Habiter la méditerranée – habiter la CoVe
  • Paysans et paysages de l'arc comtadin
  • Les potiers de Bédoin
  • Alain Ceccaroli, journal d'un paysage
  • Les personnages illustres du Comtat Venaissin
  • Noël mis en lumière
  • Têtes de pioche
  • 1992-2002 : 20 ans des inondations en Vaucluse
  • Architectures XXe en Comtat Venaissin
  • La carte et le territoire
  • 100 ans le bel âge : un siècle de protection des Monuments Historiques
  • Les anges dans nos campagnes
  • Reflets de mémoires
  • La lumière et l'instant : le Comtat photographié par Firmin Meyer
  • 1914… C'est la guerre !
  • Quatre architectes pour une église : la controverse de Bédoin
  • Il était une voie… Carpentras-Avignon
  • Paroles de moulins
  • Les vitraux du Comtat mis en lumière
  • Architecture et BD
  • Victor Hugo : un lycée dans la ville
  • Panorama d’hiver
  • Max Bourgoin : Un architecte en Vaucluse
  • Produire et boire du vin en Comtat dans l'antiquité

En ce moment

L'exposition permanente